Studio KO

Musée Olympique

Cette exposition est le fruit de la rencontre entre l’EPFL (Institut des matériaux) et le Musée Olympique, avec pour objectif principal de rendre simple ce qui paraît compliqué de prime abord. Le concept scénographique s’inspire du laboratoire. Dans la même logique, le graphisme s’inspire du tableau noir, comme si un professeur avait développé à même la bâche ses explications. À l’aide du dessin, sous forme de croquis, le contenu est dédramatisé et devient accessible au plus grand nombre.